House of shadows de Darcy Coates
Livres | Livres en Anglais

House of Shadows – Darcy Coates

30 octobre 2018

Bonjour à tous ! Voulant me mettre dans l’ambiance d’halloween, j’ai décidé de me lancer dans le genre « horreur ». Quoi de mieux que de frissonner avec un bon livre ? Pour débuter cette découverte de genre littéraire, j’ai lu House of Shadows de Darcy Coates. 

J’ai souhaité commencer par cette auteure car ses livres d’horreur sont très bien notés dans Goodreads. En général, les notes et les avis sur cette application m’évitent de me tromper dans mes lectures.


+ Genre: Fantasy/ Horreur
+ Langue: Attention uniquement anglais
+ Date de parution: 15 octobre 2015
+ Nombre de pages: 294 pages
+ Prix sur Amazon: 3,99 euros pour la version Kindle et  11,59 euros pour la version papier
+ Note sur Goodreads: 4.13/ 5
+ Lien Amazon: cliquez ici

Darcy Coates est une auteure spécialiste du style « horreur ». Elle est, en particulier, connue pour Hunted et Craven Manor. Cette australienne, avide de légende urbaine, ne manque certainement pas d’imagination.


Résumé du livre …

 

Le monde de Sophie est bouleversé par un désastre qui ruine sa famille. Elle est encore sous le choc quand on lui propose une solution inattendue: M. Argenton, un riche étranger, lui demande de l’épouser.

Se marier avec M. Argenton restaurera la fortune de sa famille et les sauvera du scandale, mais condamnera Sophie à une vie à Northwood, une vaste demeure anormalement sombre située à quelques heures de la civilisation.

Sophie a du mal à s’adapter à sa nouvelle position de maîtresse maison. Les parents de M. Argenton sont très froids et M. Argenton lui-même garde des secrets. Pire encore, la maison renferme des secrets monstrueux.

Le piano joue au milieu de la nuit. Le sang coule du plafond. Sophie se retrouve face à une vérité terrifiante: les anciennes salles de Northwood sont hantées. Les esprits malveillants – produits par des morts macabres – lui en veulent de l’intrusion dans leur maison.

Pris au piège dans Northwood et désespérée de s’échapper, le destin de Sophie est encore plus compliqué, car elle se retrouve attirée par l’homme aux yeux noirs avec lequel elle s’est mariée. Mais M. Argenton cache quelque chose … et ses secrets sont si dangereux qu’ils pourraient être simplement impardonnables.

 

Mon avis …

 

Franchement, House of Shadows a eu l’effet attendu. J’avais vraiment l’impression d’être dans un film d’horreur. Je voyais peu à peu l’héroïne agir et j’avais envie de lui dire … « euh, personnellement, je ne ferais pas ça si j’étais toi » (réaction très naturelle chez moi quand je suis cachée sous ma couette devant un film d’horreur).

Darcy Coates ne nous épargne rien niveau ambiance lugubre : la belle famille proche de la psychopathie, une jeune fille qui voit des monstres, une interdiction de sortir seule et une femme de chambre choisie car elle est muette donc elle ne peut pas révéler les secrets de Northwood (bon pour moi c’était le premier indice qui me prouvait qu’il fallait fuir direct mais bon … on ne m’écoute jamais).

J’ai eu des réactions vives lors de cette lecture car j’ai eu un gros problème avec les personnages et leurs décisions (d’où cette multitude de GIF).

En effet,  j’ai trouvé que Sophie était trop gentille, fleur bleue et qu’elle faisait trop confiance aux personnes autour d’elle. J’ai eu souvent envie de la secouer dans le livre. Je trouve même qu’elle n’a pas des réactions très réalistes.

De plus,  la romance est trop rapide et M. Argenton n’est pas assez mystérieux et froid. Dommage … En clair, je n’ai aimé que la belle famille qui est vraiment glauque.

 

Mes incompréhensions  …

 

Pour comprendre ma critique, il faut que vous compreniez ce que le personnage principal et son époux m’ont fait endurer :

Incompréhension n°1 : En à peine une semaine de mariage, Sophie a été poursuivie par un fantôme et pratiquement noyée par du sang, mais madame hésite à rester dans la maison simplement parce qu’elle commence à aimer son mari …

Honnêtement, je pense que la petite souffre du syndrome de Stockholm. Définition à l’appui :



Bon ok, je ne suis pas très sentimentale de nature mais, personnellement, je ne tergiverserais pas.

Incompréhension n°2 : L’héroïne a beau être jeune, quand tu as un corps décomposé qui te court après, je pense que c’est le moment de se dire qu’il faut de partir de cette maison.

Cela ferait belle lurette que je me serais enfermée dans ma chambre à clé avec un fusil, de l’eau bénite (pas facile à trouver), un pieu et de l’ail (bon ok le livre ne parle que de fantôme et non de vampire mais au cas où il fait toujours être prévoyant).

Dernière incompréhension mais pas la moindre: Quand on apprend la raison pour laquelle M. Argenton a épousé Sophie (je ne vais pas vous spoiler) et que Sophie dit simplement « ok, je te pardonne ».

Bref, en conclusion, cette lecture a été intense et difficile.

 

Ce qu’il faut retenir …

 

Ce que j’ai aimé: 

♥ L’ambiance film d’horreur

♥ La famille de M. Argenton qui est bien glauque

Ce que je n’ai pas aimé:

♠ Les réactions du personnage principal

♠ La romance ultra-rapide

♠ Le personnage du mari qui n’est pas assez mystérieux et développé à mon goût

 

Ma note … 

 

Avez-vous un livre d’horreur préféré ? 

Si vous cherchez encore votre planning pour Halloween, je vous recommande de découvrir mon article sur Quoi faire le soir d’Halloween à Paris.


J’espère que cet article vous plaira

Bonne semaine 🙂

Anna


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.