Pack Darling
Fantastique/Science Fiction | Livres

Pack Darling : Part Two – Lola Rock

26 janvier 2022

Hello tout le monde ! J’avais hâte de lire le 2ème tome de Pack Darling de Lola Rock. Malheureusement, c’est une grosse déception pour moi 🙁 .


+ Genre: Fantasy, spicy
+ Date de parution:  18 janvier 2022
+ Nombre de pages: 447 pages
+ Prix sur Amazon: 3,99 euros pour la version Kindle
+ Lien Amazon: cliquez ici


Résumé :

After a disaster of a first heat, I’m ready to swear off alphas and escape to a cabin in the woods. My body has other plans.Now that I’m awakened, I can’t survive another heat alone. Problem is, I hate alphas, hate packs, and really super hate the so-called mates I can’t forgive and can’t forget. Now my biological clock’s ticking too fast to handle, and I can’t wait on Wyvern Pack to figure out their damage. I’ll take care of my own needs. And if you can’t give me what I want, then get out of my way.

Because this omega bites back.

Review (FR): 

Pack Darling tome 1 a été un de mes coups de coeur d’août 2021 (lien ici). J’avais été agréablement surprise par ce omegaverse avec une héroïne indépendante et forte (ce qui est rarement le cas dans un omegaverse).

Si vous ne savez pas ce qu’est un omegaverse, je vais vous le définir en quelques lignes  : C’est tout simplement un monde où la société est divisée entre oméga, bêta et alpha. Les alphas et bêta se rassemblent en pack de 4 à 5 personnes et se lient à un oméga qui est censé être le noyau du pack. Les omégas sont choyés car il y en a très peu. En général, l’omegaverse est un genre moyennement à très sexy. Ce genre est, concrètement, capable du meilleur comme du pire.

Ce que j’appréciais dans le tome 1 était le fait que Lilah voulait se sortir de sa situation d’oméga en travaillant et en prenant son indépendance. Malheureusement, le tome 2 est à l’opposé du premier tome. Je dois être brutalement honnête avec vous… je n’ai vraiment pas aimé ce livre :

L’héroïne devient faible et complètement dominée par son statut d’oméga : Je n’ai pas l’impression d’avoir retrouvé la même héroïne dans ce tome. Lilah donne l’impression qu’elle se bat pour son indépendance mais elle cède à chaque fois face au Wyvern Pack. Elle oublie rapidement ce que l’équipe d’alpha lui a fait dans le tome 1. En plus, en lui donnant des chaleurs tous les mois, l’auteure la limite entièrement à sa nature d’oméga. Le livre semble entièrement orienté sur le côté sexy et non plus sur l’intrigue.

→ L’amour instantanée … après l’avoir senti à la fin du dernier livre : La réaction du Wyvern Pack dans le tome 2 est incompréhensible. Ils la détestaient dans le tome 1 et subitement ils sentent son odeur et c’est l’amour fou entre eux… désolé mais ce livre n’est pas pour moi. Je ne comprend pas ce changement drastique de sentiment. De plus, on a l’impression que c’est le coup de foudre pour eux et Lilah. Même Orion est subitement à fond sur Lilah, ce qui n’est pas complètement logique au vu de son statut d’oméga. Il n’y a même pas 5 minutes d’hésitation.

→ Element qui m’a perturbé … ils la nourrissent tout le temps à la cuillère : Non je ne rigole pas…le Wyvern Pack passe 3/4 du livre à nourrir Lilah à la cuillère. Ca m’a dérangé honnêtement. On passe d’une fille mal traitée et super indépendante (en gros elle ne voulait pas de pack) à une fille qui est dorlotée et nourrie à la cuillère. C’est sympa qu’ils lui achètent sa glace préférée mais elle peut se nourrir tout de seule quand même, non ?

Ce livre m’a donné l’impression d’être un livre ultra spicy, classique, sans beaucoup d’enjeux ou d’intrigue. Il n’a rien à voir avec le tome 1.

Conclusion : Si vous cherchez des scènes sexy, vous pouvez le lire, sinon passez votre chemin.

Review (EN): 

« Pack Darling : Part 1 » was one of my favorite books of August 2021. I was pleasantly surprised by this omegaverse with an independent and strong FMC (which is rarely the case in an omegaverse).

If you don’t know what an omegaverse is, I’ll define it for you rapidly : It’s simply a world where people are omega, beta or alpha. The alphas and betas gather in packs of 4 to 5 people and bond with an omega who is supposed to be the core of the pack. The omegas are pampered because there are so few of them. In general, the omegaverse genre is medium to very spicy. This genre is capable of the best and the worst.

What I liked about the first book was that Lilah wanted to get out of her omegaverse situation by working and becoming independent. Unfortunately, book 2 is the opposite of book 1. I have to be brutally honest with you…I really didn’t like this book:

The FMC becomes weak and completely dominated by her omega nature: The FMC feels different in this book. Lilah tries to fight for her independence for about 2 seconds. But she gives in to the Wyvern Pack … every time … it’s infuriating.
I also didn’t like her monthly heat syndrome : By giving Lilah, her heat every month, the author limits the FMC to her omega nature. It feels like the only goal of this book is to be spicy … there is no real plot.

Instant love … after smelling Lilah at the end of the last book: The Wyvern Pack’s reaction in book 2 is incomprehensible. They hated her in book 1 and suddenly they smell her scent and it’s instant love between them… sorry but this book is not for me. I don’t understand this drastic change of feelings. Also, it feels like it’s love at first sight for them and Lilah. Even Orion is suddenly into Lilah, which doesn’t make complete sense considering his omega status. There’s not even 5 minutes of hesitation.

Element that disturbed me…they spoon-feed her all the time: No I’m not kidding…the Wyvern Pack spends 3/4 of the book spoon-feeding Lilah. It bothered me honestly. We go from a girl who is treated poorly and super independent (basically she didn’t want a pack) to a girl who is coddled and spoon fed. It’s nice that they buy her favorite ice cream but she can feed herself, right?

This book gave me the impression of being an ultra spicy, classic book without a lot of plot. It has nothing to do with book 1.

Conclusion: If you’re looking for sexy scenes, you can read it, if not, skip it. And please, stop spoon feeding grown women.

♣ Note


Avez-vous une lecture à me recommander ? N’hésitez pas à me suivre sur Goodreads et instagram pour connaître mes dernières lectures.

Si vous cherchez un livre à lire, je vous recommande :

Verity – Colleen Hoover

The love hypothesis – Ali Hazelwood

A shadow in the reaping – Brynne Weaver

Bonne journée,

Anna

Only registered users can comment.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.