Convoitise- Charlotte Munich
Fantastique/Science Fiction | Livres

Convoitise (Sorcières & Chasseurs t. 1) – Charlotte Munich

31 mai 2019

Bonjour à tous ! Je souhaite vous faire découvrir le premier tome de la série « Sorcières & Chasseurs » de Charlotte Munich : Convoitise. Dans ce livre fantastique, il n’est pas bon d’être une sorcière vivant à Paris 🙂


+ Genre: Urban Fantasy
+ Date de parution: 6 février 2018
+ Editeur: Amazon Publishing
+ Nombre de pages: 473 pages
+ Prix sur Amazon: 4,99 euros pour la version Kindle et 9,99 euros pour la version papier
+ Lien Amazon: cliquez ici

Charlotte Munich est une auteure spécialiste en fantastique et science fiction. Elle s’est fait connaitre grâce à sa série « Sorcières & Chasseurs » dont Convoitise est le premier roman.


 

Résumé du livre …

 

Sorcière malgré elle, Leila se passerait bien de cette magie noire dont elle a hérité, qui grouille et qui s’accumule sous sa peau. Si elle cessait de pratiquer, elle foudroierait ses proches. Mais en exerçant son art, elle prend aussi le risque d’attirer l’attention des chasseurs, les terribles prédateurs des sorcières, qui les poursuivent, les séduisent et les dévorent pour s’accaparer leurs pouvoirs.

Alors que Satie, le chef des chasseurs, est à deux doigts de la repérer et que sa situation personnelle ne pourrait pas être plus catastrophique, une petite fille insiste pour que Leila l’aide à retrouver sa maman. Pour protéger l’enfant, Leila devra foncer dans la gueule du loup, pactiser avec l’ennemi et céder à l’appel de Convoitise, son plus sinistre grimoire. Et lorsqu’elle tombe amoureuse au pire moment possible, elle déclenche, sans le savoir, une réaction en chaîne.

Une histoire de rédemption sombre et trépidante, Convoitise entraîne le lecteur à la découverte d’un univers riche dans lequel les individus luttent pour se libérer de la magie.

 

Mon avis …

 

La série « Sorcières & Chasseurs » de Charlotte Munich est dans ma liste de livres à lire depuis un moment. J’étais intriguée par la plume de cette auteure dont le talent a été mis en lumière lors du concours KDP du salon du livre. De plus, on ne va pas se leurrer, le fantastique c’est mon truc.

Pourtant, j’ai hésité, croyant que c’était surement un Young Adult un peu fleur bleue. Je préfère vous avouer mes préconceptions sur « Convoitise » dès le début de cet article. Après tout, il faut reconnaître ses torts.

Néanmoins, je ne me suis pas trompée sur toute la ligne. La plume de Charlotte Munich est vraiment agréable. Elle nous fait entrer sans mal dans le monde de Leila, cette sorcière parisienne dont la vie est rythmée par l’utilisation de sa magie noire. Pas de bol pour elle, les sorcières sont des fugitives qui doivent à tout prix cacher leurs pouvoirs si elles ne veulent pas être tuées par un chasseur.


Utiliser la magie pour servir ses buts personnels est donc rarement une bonne idée.


La relation sorcière-chasseur est quelque peu glauque… soit ils couchent ensemble et elle le tue soit ils couchent ensemble et il lui mange les organes. Ouais, ça ne donne pas envie tout ça. Bon, au moins vous comprendrez pourquoi Leila n’a pas du tout envie de se retrouver face à un chasseur.

Malheureusement, sa vie va prendre une tournure inattendue lorsqu’elle rencontre une petite fille, nommée Dita, qui souhaite retrouver sa mère. Notre héroïne va devoir retrouver la mère de l’enfant tout en évitant Satie, le chef des chasseurs, et en sortant avec Arthur, un humain dont elle commence à tomber amoureuse.

Leila est un personnage complexe, intéressant et débrouillard. Elle est bien loin d’une héroïne parfaite et pleine d’espoir. Sa vie se résume à essayer de survivre aux chasseurs et aux picotements de la magie noire. Elle aime ses grimoires et sa soeur qu’elle essaye de protéger. A travers sa relation avec Arthur, on voit bien qu’elle cherche une vie normale.


Leila ne prend pas la peine de la saluer, quand on a disserté de la possibilité de mutiler l’âme de quelqu’un ou d’infliger à un tiers une maladie incurable, on est un peu au-delà des conventions sociales.


Concernant nos deux personnages masculins, j’avoue avec un penchant pour Satie. Arthur est gentil et courageux mais Satie est un personnage beaucoup plus complexe et imprévisible. Satie est l’opposé de Leila. Il essayera de la tuer à la moindre opportunité. Je trouve que ce personnage a vraiment rendu le récit intéressant. D’ailleurs, sa rencontre avec Leila, au début du livre, est vraiment marrante.


« Vie associative », c’est vraiment une façon horrible de dire « j’enferme des femmes dans la cave d’un immeuble parisien, je les torture, je mange leurs organes et ensuite je fais disparaitre les cadavres ».


Ce livre n’a strictement rien de Young Adult, il y a du sang et de sexe. Cela ne prend pas le pas sur l’intrigue mais je ne mettrais pas ce livre entre toutes les mains.

Enfin, « Convoitise » est riche en détails sur la magie et sur ces fameux grimoires qui mènent la vie dure à Leila. Etant une fervente lectrice de fantastique, j’ai été surprise de l’originalité du monde créé par l’auteure. J’ai définitivement un faible pour ces livres fantastiques made in France. Surtout avec une auteure aussi géniale que Charlotte Munich.

Dans quelques jours, je publierai mon interview avec cette auteure.

 

Ce qu’il faut retenir …

 

Si vous aimez les livres fantastiques made in France avec un monde original, n’hésitez pas… Convoitise est pour vous.

 

Ce que j’ai aimé: 

♥ Le personnage de Leila, Satie et Dita

♥ L’originalité du monde créé par Charlotte Munich

♥ L’effet de la magie sur nos personnages

Ce que je n’ai pas aimé:

♠ le personnage d’Arthur (trop parfait à mon goût)

 

Ma note … 

 

Avez-vous une série fantastique préférée ? Si vous aimez ce genre, je vous conseille d’aller voir mon article sur le livre Traquée de Cassandra O’Donnell. 

 


J’espère que cet article vous plaira

Bon vendredi 🙂

Anna


 

Only registered users can comment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.