Point lecture septembre 2021
Livres | Mes sélections

Point lecture septembre 2021

19 septembre 2021

Hello ! Rentrant de vacances, je suis prête à vous faire un débrief sur les livres lus pendant cette période. Donc, go point lecture septembre 2021 🙂

1/The Seafaring Lady’s Guide to Love (T3 The Gardner girls) – Fenna Edgewood

 


+ Genre: historique (anglais)

+ Nombre de pages: 307 pages

+ Prix sur Amazon: 3,38 euros pour la version Kindle et 12,47 euros pour la version papier

+ Lien Amazon: cliquez ici


♠︎ Résumé : Miss Rosalind Gardner’s two older sisters are happily married, but she has no plans to follow in their footsteps anytime soon. Determined to see the world before settling down, she sets out on an ocean voyage to distant lands. Exuberant, warm-hearted, and ceaselessly optimistic, Rosalind has spent her life waiting for this opportunity. But it’s one thing to dream about adventure and another thing to live it—especially when doing so means living in close quarters with the coldest, most arrogant man alive.

♠ Avis : J’ai découvert la série The Gardner girls via Goodreads. J’avais adoré le tome 2 concernant la plus grande des soeurs Gardner. Ayant beaucoup aimé le personnage de Rosalind dans le deuxième tome, je me suis lancée avec plaisir dans ce nouveau livre. Honnêtement, j’ai été déçue.

L’intrigue est intéressante mais pas très originale : Rosalind monte sur un navire, un peu au hasard pour partir à l’aventure. Elle se retrouve à bord du bateau Philip Calvert, un homme froid et aigri depuis la mort de sa femme. Les nombreuses péripéties vont les rapprocher … intrigue assez classique dans un roman historique. 

Mais cela n’était pas le plus gros problème lors de cette lecture. J’ai trouvé que la romance développée entre les 2 personnages était plus du désir que réellement de l’amour. Tout va beaucoup trop vite et sincèrement je ne comprends pas comment ils sont tombés amoureux. 

Les personnages sont intéressants et mais malheureusement la romance est trop superficielle à mon goût. Dommage 🙁

♥ Note :   

 

2/ Miss Mally se méfie – Patricia Wentworth

 


+ Genre: Classique / suspense (français)

+ Nombre de pages: 303 pages

+ Prix sur Amazon: 9,99 euros pour la version Kindle et 7,80 euros pour la version papier

+ Lien Amazon: cliquez ici


Résumé : Sur le point de se marier, Mally travaille comme gouvernante pour Barbara, la fille d’un millionnaire. Et Barbara déteste Pinko, le secrétaire de son père aux allures de limace. Mally est d’accord avec elle. Pourtant Pinko apprécie Mally – il la veut, même. Et quand Pinko veut quelque chose qu’il ne peut pas avoir, il a tendance à être désagréable. Donc, quand quelques jours plus tard, l’inestimable diamant de Grand Mogol est retrouvé en possession de Mally, Pinko-la-limace est ravi car il y voit une chance de rattraper son erreur : il peut faire porter l’accusation sur elle. Après tout, si Mally est une voleuse, plus personne n’a de raison de la croire.

♠ Avis : Miss Mally se méfie est un livre écrit en 1927 par Patricia Wentworth. Si vous aimez les livres d’Agatha christie, vous aimerez ce livre. On suit, tout au long du récit, les péripéties de Miss Mally, une jeune gouvernante accusée faussement de vol. La cavale de l’héroïne est passionnante et drôle. J’ai beaucoup apprécié ce livre qui se lit vite une fois que vous êtes dedans. 

Miss Mally est une héroïne originale et impertinente. 

♥ Note :   

 

3/ The Don – Serena Akeroyd

 


+ Genre: Contemporain (anglais)

+ Nombre de pages: 327 pages 

+ Prix sur Amazon: 4,49 euros pour la version Kindle

+ Lien Amazon: cliquez ici


♠ Résumé : A chance meeting brings Jen MacNeill into my life—the woman born to reign at my side.
She just doesn’t know it yet.
How could my Lady be anything other than a silken promise taunting me with every breath she takes?
A new Don reigns over Manhattan.
But though I won the war, peace isn’t easily brokered.
Over a decade of avenging my father’s death, I made many enemies.
To each and every one, Jen’s a target.
But I’ll paint NYC red before I let them harm her.
I just never imagined I’d be in the line of fire first…

Avis : Malheureusement, The Don n’est pas pour moi. Une intrigue un peu réchauffée et des personnages caricaturaux. 

Commençons par le héros, une vraie caricature d’un beau chef de la mafia sicilienne : possessive, riche, un peu macho. Malheureusement pour lui, le type Christian Grey est un peu passé de mode. 

L’héroïne n’est tout simplement pas sympathique. Miss « je suis une croqueuse de diamant mais au fond je suis une petite fille fragile ». Et le pire, c’est que l’auteure arrive à nous faire croire que « non, elle est vierge car elle n’a pas voulu donner cette partie d’elle-même avant aujourd’hui ». S’il vous plaît, arrêtons avec les héroïnes vierges qui ne sont plus ados depuis longtemps, c’est tout simplement ridicule. Notre héroïne étant « hyper futé », elle a décidé d’avoir quand même des rapports sexuels avec les hommes qui l’entretiennent mais simplement pas vaginale… bref, à la fin j’en rigolais.  

Concernant l’intrigue, je l’ai trouvé réchauffé. Un homme viril et riche qui a le coup de foudre pour une jeune femme qui a besoin qu’on l’entretienne et qu’on la protège …. Next….

De plus, il y avait un côté un peu trop macho au récit qui m’a dérangé. 

Bon comme vous l’aurez compris ce livre n’est pas pour moi. 

♥ Note : 

4/ The good girl – Sam Hall 

 


+ Genre: Fantasy (anglais)

+ Nombre de pages: 414 pages

+ Prix sur Amazon: 3,38 euros pour la version Kindle 

+ Lien Amazon: cliquez ici


♠ Résumé : I live in a world where people are ruled by animalistic impulses and none are more than me.

Weak, too easily influenced by others, my kind are best married off to be protected by my mate. So that’s what I’m doing, attending soirees and parties with the glittering elite, looking for the man that will complete me.
Then I meet him.
Orion Ratcliffe, heir to Ratcliffe Industries and all around bad boy, we’re shoved together by his parents in the hope of a match.
But what he wants is something else altogether.
He has three mates, some of the biggest, baddest men in town, each more beautiful than the next. The last thing he needs is another, more socially acceptable partner. So in exchange for my help in deflecting his parents’ attentions, he’ll Bridgerton the situation, squiring me about town, drawing other men’s eyes, helping me find The One.
So why is it their gaze I feel on me the most, tracking my every movement? All in the name of protection, of course.
Society wants me to be a good girl. They don’t want another mate.
But fate? She has completely different ideas about our futures.

Avis : J’aime beaucoup les livres « omegaverse » comme je vous présentais dans mon point lecture d’aout. Malheureusement, celui-ci a été une déception

Pourquoi ? Une intrigue simpliste et une romance qui se base uniquement sur le désir et non sur les sentiments. L’héroïne tombe très facilement amoureuse des héros. C’est franchement désespérant. A 40% du livre, l’histoire est quasiment bouclée. Cyn est un personnage assez intéressant. Ses réactions d’oméga sont bien expliquées. Son seul défaut est d’être très faible vis-à-vis des héros. Honnêtement, je ne comprends pas ce qu’elle leur trouve. J’aurais préféré une héroïne plus dégourdie et indépendante. 

L’histoire est malheureusement, un peu banale avec trop de sex et pas assez de profondeur et de sentiments. 

♥ Note : 

 


Et vous, qu’avez vous lu récemment ?

Pour plus d’articles :

→ La série Lady Sherlock – Sherry Thomas

Point lecture aout 2021

→ To All the Earls I’ve Loved Before – Fenna Edgewood

Bonne semaine,

Anna

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.