The Southern Book Club's Guide to Slaying Vampires
Fantastique/Science Fiction | Livres

The Southern Book Club’s Guide to Slaying Vampires – Grady Hendrix

7 décembre 2021

Bonjour à tous ! Cette semaine, j’ai lu un livre d’horreur plein d’humour : The Southern Book Club’s Guide to Slaying Vampires.


+ Genre: Horreur
+ Date de parution:  7 avril 2020
+ Nombre de pages: 410 pages
+ Prix sur Amazon: 12,99 euros pour la version Kindle
+ Lien Amazon: cliquez ici


Résumé :

Patricia Campbell’s life has never felt smaller. Her husband is a workaholic, her teenage kids have their own lives, her senile mother-in-law needs constant care, and she’s always a step behind on her endless to-do list. The only thing keeping her sane is her book club, a close-knit group of Charleston women united by their love of true crime. At these meetings they’re as likely to talk about the Manson family as they are about their own families.

One evening after book club, Patricia is viciously attacked by an elderly neighbor, bringing the neighbor’s handsome nephew, James Harris, into her life. James is well traveled and well read, and he makes Patricia feel things she hasn’t felt in years. But when children on the other side of town go missing, their deaths written off by local police, Patricia has reason to believe James Harris is more of a Bundy than a Brad Pitt. The real problem? James is a monster of a different kind—and Patricia has already invited him in.

Little by little, James will insinuate himself into Patricia’s life and try to take everything she took for granted—including the book club—but she won’t surrender without a fight in this blood-soaked tale of neighborly kindness gone wrong.

Review : 

The Southern Book Club’s Guide to Slaying Vampires est une histoire pleine d’humour, d’horreur et de femmes déterminées à se débarrasser de leur voisin…

J’ai adoré suivre les aventures de Patricia, une femme au foyer aux USA dans les années 80-90. Sa vie ne fait pas franchement rêver : ses enfants ont l’air insupportable, son mari travaille tout le temps et ne semble pas la considérer et sa belle-mère qui est un peu folle habite avec eux. Concrètement, Patricia n’est pas heureuse. Le seul moment détendant est son club de lecture avec ses voisines où elles débattent sur des livres de true crime. Mais tout change quand elle rencontre son nouveau voisin, James.

No one said anything for a full fifteen seconds. Finally, Maryellen spoke. « You told your husband we’ve been reading the bible ? ».

 

Grady Hendrix a le don de nous faire basculer dans l’horreur progressivement. Le début du roman n’a rien d’un thriller ou d’un livre d’horreur. Nous découvrons tout simplement la vie de ces femmes au foyer pleines de stress et d’ennuie. Puis l’arrivée de James éveille quelque chose en Patricia : de la curiosité et de l’attirance. La curiosité se transforme en doute et suspicion. L’horreur arrive graduellement dans la dernière partie du roman. J’ai rarement été aussi passionnée lors de la lecture d’un roman d’horreur.

Le voisin, James, a tout d’un Bundy. Il est beau, intelligent et sait se faire aimer. Il cache parfaitement sa manipulation et sa psychopathie. L’histoire a un côté fantastique car James est un vampire. Mais l’auteur aurait pu écrire quasiment la même histoire sans le côté fantastique. Il fait beaucoup de parallèle avec des situations réelles : Ted Bundy, des cas de pédophilie, un séducteur malveillant. J’ai aimé ce parallèle car l’auteur nous fait comprendre que l’horreur n’est pas que fantastique, elle peut être réelle.

I am not sure what the appropriate gesture is to make toward the family of the woman who bit off your ear, but if you felt absolutely compelled, I certainly wouldn’t take food.

 

Patricia est un personnage principal auquel on s’attache. Elle essaye de faire du mieux qu’elle peut en toutes circonstances. J’aurais aimé qu’elle se défende plus face à son entourage. Elle a tendance à se laisser piétiner. Honnêtement, elle aurait dû divorcer d’avec son mari à partir de la vingtième page du roman.

J’aime que Grady Hendrix ait tout fait pour mettre en valeur les femmes de son roman. Tous les personnages importants (sauf James bien sur) sont des femmes. Elles sont peut-être des femmes au foyer ou des femmes pauvres mais elles ne vont pas se laisser faire par ce vampire qui veut détruire leur vie. Et surtout, elles sont là les unes pour les autres.

L’auteur apporte aussi beaucoup d’humour à cette histoire. J’ai adoré son idée de book club true crime. Franchement, un book club discutant de true crime et buvant du vin, je m’inscris tout de suite.

Conclusion : Je recommande ce livre si vous voulez sortir de confort zone. C’est le livre parfait pour commencer à lire de l’horreur.

 

♣ Note


Avez-vous une lecture à me recommander ? N’hésitez pas à me suivre sur Goodreads et instagram pour connaître mes dernières lectures.

Si vous cherchez un livre à lire, je vous recommande :

Livres fantastiques peu connus mais qui mérite d’être lus #1

Le chant du Loup – TJ Klune

Mes livres fantastiques préférés

Bonne journée,

Anna

Only registered users can comment.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.