Le jour de ma mort
Livres | Thriller/Polar

Le Jour de ma mort – Jacques Expert

17 octobre 2019

Bonjour ! Verrouillez vos portes et aiguisez vos couteaux car aujourd’hui je vous présente le dernier thriller de Jacques Expert: Le jour de ma mort.


+ Genre: Thriller
+ Date de parution:  25 avril 2019
+ Nombre de pages: 320 pages / édition Sonatine
+ Prix sur Amazon: 14,99 euros pour la version Kindle et 21 euros pour la version papier
+ Lien Amazon: cliquez ici

Jacques Expert est un écrivain et journaliste passionné de thriller. Il a notamment travaillé pour France Info, France Inter et RTL.


 

Résumé du livre …

 

Charlotte est une jolie jeune femme sans histoire. Elle a un travail qui lui plaît, un petit ami avec qui elle s’apprête à se marier, un chat. Elle se dit heureuse. Cependant, cette nuit d’un dimanche d’octobre, elle se réveille en sueur, tremblante de peur, à l’affut du moindre bruit. Elle est seule chez elle, il est minuit passé. On est le 28 octobre. Le jour de sa mort.
Trois ans plus tôt à Marrakech, Charlotte et trois copines sont allées consulter un voyant. Toutes les prédictions faites à ses amies se sont avérées exactes. Qu’en sera-t-il de Charlotte à qui il avait annoncé une mort violente le 28 octobre.
Commence alors un suspense de tous les instants.
La jeune femme est-elle victime d’une paranoïa alimentée par l’effrayant souvenir ou est-elle réellement en danger alors que rôde dans la ville un tueur psychopathe ?
Une fois de plus Jacques Expert joue avec les nerfs du lecteur dans ce récit implacable, aux retournements aussi nombreux qu’imprévisibles.

 

Mon avis …

 

N’ayant pas lu un thriller depuis longtemps, j’avais hâte de me lancer dans la lecture de Le jour de ma mort. C’est la première fois que je lisais un livre de Jacques Expert. Après lecture, je dois vous avouer que  je suis mitigée : il y a des choses positives et des choses qui ne m’ont pas plus.

J’ai, tout d’abord, eu du mal à rentrer dans ce livre. Les 50 premières pages sont longues car on découvre le personnage principal Charlotte qui est une parisienne hautaine. Je n’ai du tout aimé ce personnage qui semble tout simplement un peu bête et futile. Charlotte a des copines hyper langue de vipère (comme elle) et un petit ami très bizarre (voire flippant). Ce personnage a rendu ma lecture très compliquée.

Cette chère Charlotte se rappelle le 28 octobre, au matin, qu’un voyant lui avait prédit qu’elle allait mourrir ce jour là. Cela a été mon premier moment d’exaspération …

Perso, si un voyant glauque avait prédit à mes copines des choses qui ce sont réalisées, puis m’avait indiqué que j’allais mourrir d’une mort violente le 28 octobre 2019, je pense que je l’aurais, au moins noté, dans un calendrier. Et je me serais préparée en conséquence (ex: construction d’une panic room, achat d’un fusil, paiement d’un garde du corps et apprentissage des arts martiaux).

Après ces 50 premières pages un peu compliquées, j’ai commencé à trouvé un réel intérêt au livre. Tout d’abord Jacques Expert a utilisé un système de narrateurs multiples : Charlotte et le tueur en série semblant la pourchasser. En effet, Charlotte devient de plus en plus certaine d’être la prochaine victime d’un tueur en série qui sévit à Paris. J’ai aimé avoir ce point de vue prédateur/proie. Peu à peu l’histoire devient un jeu de chat et de la souris entre Charlotte et son meurtrier dans un immeuble parisien. Ce quasi huis clos est rythmé et assez passionnant.

Le lecteur ne peut s’empêcher de se demander comment il réagirait s’il pensait être la prochaine victime d’un tueur en série ? Jacques Expert a su me faire transpirer et me donner envie de savoir ce qui allait arriver à Charlotte (que je n’aime pourtant pas). La différence entre réalité et paranoïa devient complexe.

Enfin, j’avoue ne pas mettre attendu à cette fin que j’ai trouvé décevante. Je m’attendais à quelque chose de plus explosif.

En conclusion, je vous recommande ce livre pour le huis clos que je trouve très bien mené par Jacques Expert. Les péripéties de cette femme qui doit survivre une journée dans un immeuble parisien désert sont vraiment passionnantes. J’avais du mal à poser mon livre. Toutefois, sachez que le personnage principal n’a pas d’intérêt et que la fin risque de ne pas vous satisfaire.

Ce qu’il faut retenir …

 

Ce que j’ai aimé: 

♥ le rythme du roman

♥ Le quasi huis clos

♥  La narration multiple

Ce que je n’ai pas aimé:

♠ Le personnage principal

♠ La fin du roman

 

Ma note … 

 

Si vous aimez les livres fantastiques made in France, je vous conseille de découvrir  mon article sur Âmes soeurs de John Marrs (ici).


J’espère que cet article vous plaira

Bonne fin de semaine 🙂

Anna


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.