The cruel Prince de Holly Black
Coups de coeur | Fantastique/Science Fiction | Livres | Livres en Anglais

The Cruel Prince – Holly Black

7 mars 2019

Bonjour à tous ! Je viens de finir le livre « The Cruel Prince » de Holly Black. C’est un Young Adult qui a fait fureur aux USA. Et maintenant, je comprends pourquoi. Si vous aimez les héroïnes impitoyables et le royaume des fées, vous allez adorer.

Attention ce livre n’est disponible qu’en anglais pour l’instant.


+ Genre: Fantastique
+ Date de parution: 2 janvier 2018
+ Editeur: Hot Key Books
+ Nombre de pages: 400 pages
+ Prix sur Amazon: 5,50 euros pour la version Kindle et 10 euros pour la version papier
+ Lien Amazon: cliquez ici

Holly Black, est une auteure fantastique à succès. La série « The Folk of the Air », dont The Cruel Prince est le premier tome, n’est pas sa première série fantastique. Son premier roman (« Tithe: A Modern Faerie Tale »), a été publié en 2002.


Résumé du livre …

 

(Traduction par mes soins):  Bien sûr que je veux être comme eux. Ils sont beaux comme des lames forgées dans un feu divin. Et Cardan est encore plus beau que les autres. Je le déteste tellement que parfois, quand je le regarde, je peux à peine respirer.

Un terrible matin, Jude et ses sœurs voient leurs parents assassinés devant leurs yeux. Le redoutable assassin enlève les trois filles et les emmène dans le monde des fées.

Moquée et tourmentée parce qu’elle n’est qu’une mortelle, Jude se rend vite compte que pour survivre dans le monde traître et dangereux de la cour royale, elle doit être aussi rusée et fourbe que les fées elles-mêmes.

Mais l’ascension au pouvoir est semée d’embûches et de trahisons. Et le Prince Cardan, arrogant et charismatique, sera son principal adversaire.

 

Mon avis …

 

1/ Pourquoi j’ai hésité ?

 

Je me suis intéressée à « The Cruel Prince » car de nombreuses blogueuses américaines n’arrêtaient pas de parler de cette série. Je vous avoue que j’étais très hésitante à me lancer, le Young Adult n’est pas mon genre préféré. J’ai l’impression que ce genre est capable du meilleur (ex: La passe-miroir) comme du pire (ex: Damnés – livre niais sans profondeur). Toutes ces raisons expliquent le fait que j’ai attendu un an pour lire cette série.

En lisant le résumé, je n’étais pas emballée non plus.« The Cruel Prince » reprend le thème du royaume des fées. J’avais peur de retomber dans un énième stéréotype d’histoire de fées : la jeune fille mortelle doit être sauvée par le beau et ténébreux prince des fées.

Les récits fantastiques contenant des fées redeviennent de plus en plus à la mode dans le genre Young Adult. Comme vous le savez, l’apparition des fées dans la littérature ne date d’aujourd’hui. La première représentation date de l’époque médiévale notamment grâce aux poèmes de Marie de France. Une autre représentation très célèbre du royaume des fées est celle de William Shakespeare dans son oeuvre « le Songe d’une nuit d’été ». Il y a plein d’autres exemples bien sûr. Personnellement, je suis très sévère vis-à-vis de ce thème car il est très riche donc il est dommage de le bâcler.

 

2/ Pourquoi j’ai aimé ?

 

Bon après vous avoir indiqué tout ça, je dois vous avouer que j’ai bien fait de me forcer car j’ai adoré ! Contrairement à la plupart des Young Adult (exception faite de « La passe-miroir »), ce livre est très dark. Bien que le début m’ait fait hésiter (l’intrigue prend du temps à vraiment commencer), je me suis vite rendu compte que cette histoire est une lutte pour le pouvoir où tous les coups sont permis (trahisons, manipulations, etc..).  Si vous aimez les jolies romances au coin du feu, ce livre n’est pas pour vous.

Nous découvrons Jude, Taryn (sa jumelle) et Vivi (sa grande soeur), 3 soeurs qui vont découvrir le monde des fées après que leurs parents soient tués. Le meurtrier de leurs parents (le précédent mari de leur mère), les ramène avec lui dans le monde des fées pour les élever.

En grandissant, Jude comprend les rouages politiques du royaume des fées : Le Grand Roi règne depuis des siècles, mais son peuple pense qu’il est enfin temps pour lui de se retirer et de donner la couronne à l’un de ses enfants. Dans ce monde, le roi choisit son successeur. Il ne va pas automatiquement à l’aîné des enfants. Et le Grand Roi a six enfants qui attendent qu’il fasse son choix. L’avenir du royaume étant incertain, Jude décide d’entrer en jeu et de devenir un animal politique.

Le Prince Cardan est le plus jeune fils du Roi. Il est cruel, charmant, et intelligent. Jude et lui seront tout le temps en guerre l’un contre l’autre. Cette série est un jeu d’échecs impitoyable entre ces deux personnages.

J’ai un coup de coeur pour les 2 personnages :

Jude est impitoyable et pleine de défauts. Mais c’est précisément cela qui la rend géniale. Elle a toujours voulu être acceptée par les fées, mais comme cela semble impossible, elle décide de devenir aussi fourbe et implacable. Malgré cela, elle reste profondément humaine et attachante.

Cardan était un peu décevant au début du livre. Il était très cruel avec Jude sans raison. Mais peu à peu, le personnage est devenu attachant. Au premier abord, Cardan est un être qui ne vit que pour son bon plaisir (alcool, femme, nourriture) mais attention à ne pas le sous-estimer. Il sera un très bon adversaire pour Jude.

Par contre, j’ai détesté la soeur jumelle de Jude, Taryn. C’est une simplette égoïste qui ne mérite pas l’amour de Jude. C’est le seul personnage que j’ai regretté dans ce livre. Le reste des personnages secondaires sont très réussis.

Comme je vous le disais, l’intrigue prend du temps à réellement démarrer. Mais peu à peu on enchaîne les rebondissements et les jeux politiques. Une fois que l’intrigue principale est lancée, vous n’allez pas vous ennuyer. J’ai dévoré ce livre et j’ai enchaîné sur le second (qui est encore mieux). Cette série a un énorme potentiel.

 

3/ Conclusion

 

En bref, cette série contient plus de manipulations, jeux politiques et trahisons que de romance. C’est pour cela qu’elle est mon coup de coeur 2019 (vous allez me dire que c’est un peu tôt pour déclarer cela mais bon).

 

Ce qu’il faut retenir …

 

Ce que j’ai aimé: 

♥ Les personnages principaux Jude et Cardan

♥ Le monde des fées, décrit comme un monde impitoyable

♥ L’intrigue qui sort des clichés du genre Young Adult. Ce livre est dark et il n’y a pas de gentil et de méchant.

Ce que je n’ai pas aimé:

♠ L’intrigue prend du temps à démarrer

♠ Après avoir lu le second tome, je ne peux pas dire que le premier tome est parfait. C’est une première étape vers l’évolution de nos personnages. Ils deviendront réellement impitoyables dans le second tome. En gros, ce tome est très bien mais le second est encore mieux.

 

Ma note … 

 

Vous avez lu ce livre ? Avez-vous un livre Young Adult préféré ? Si vous aimez ce genre, je vous conseille d’aller voir mon article sur le livre La Reine du Tearling d’Erika Johansen

 


J’espère que cet article vous plaira

Bonne fin de semaine 🙂

Anna


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.