Sombre désir
Etc

Netflix : Sombre désir

11 août 2020

La nouvelle série mexicaine de netflix, Sombre désir, m’a beaucoup surprise. Cela faisait longtemps que je n’avais pas regardé un thriller qui m’avait passionné.

Sombre désir


+ Date de sortie : Juillet 2020
+ Genre : Thriller
+ Nombre de saisons : 1
+ Nombre d’épisodes  : 18 épisodes → voir allociné


Avis : 

J’ai tout de suite été attirée par le synopsis de la nouvelle série mexicaine, Sombre désir : Alma Solares, mère d’une fille de 20 ans et épouse du procureur, a décidé de se faire un week-end entre copines. Néanmoins, juste avant son week-end de détente, elle découvre que son mari la trompe. Blessée, elle décide de faire la fête avec son amie Brenda et de tout oublier. Malheureusement, la nuit qu’elle va passer avec un bel inconnu va bouleverser la vie d’Alma et la propulser dans un vrai cauchemar.

J’ai été très surprise d’autant apprécier cette série thriller :

Un thriller sulfureux et machiavélique : Sombre désir est avant tout une histoire d’adultère qui tourne très mal. Alma ne se doute pas une seconde qu’en passant une nuit avec un inconnu, elle fait rentrer le loup dans la bergerie. Le jeune Dario s’insinue doucement dans la vie d’Alma car il a un but bien précis. J’ai aimé que Sombre désir soit un vrai thriller. D’ailleurs, ce thriller me fait un peu penser à Dirty John. Au fur et à mesure des 18 épisodes la tension monte crescendo

Un intrigue pleine de rebondissement : Bien que la série contienne 18 épisodes, vous n’allez pas vous ennuyer. Dans les premiers épisodes, l’intrigue se construit et Alma tombe peu à peu en enfer. Puis, j’ai l’impression qu’il y a des découvertes à chaque épisode. J’ai été bluffée par le fait que la série arrive à me passionner pendant 18 épisodes. Rares sont les séries avec autant de rebondissements. De plus, je n’avais pas l’impression de voir une énième série « thriller » avec une intrigue bateau. Personnellement, je ne me suis pas douté de la fin.

Toutefois, cette série a quelques défauts :

Je n’étais pas une grande fan du personnage principal: Malheureusement, j’ai souvent trouvé qu’Alma méritait des claques dans cette série. Le personnage est attachant mais se laisse trop faire par les hommes de sa vie. Elle a définitivement mauvais gout en homme et en amie. Le personnage de sa fille était beaucoup plus attachant.

La fin de la saison 1, nous laisse avec beaucoup de questions : Je ne suis pas une grande fan des saisons qui laissent beaucoup de doute aux spectateurs. A la fin de la saison de Sombre désir, j’avais l’impression d’avoir plein de questions sans réponse. Dommage, c’est un peu frustrant lorsque vous regardez un thriller.

♦ Conclusion : Un thriller mexicain sulfureux et machiavélique qui vaut vraiment le coup. Vous aurez surement envie de crier sur le personnage principal mais l’intrigue vous passionnera.

♣ Ma note …

 

Qu’est-ce-que vous en avez pensé ?

 

Autres articles :

Série Netflix : The Witcher

♠ Netflix : I’m not okay with this

♠ Netflix : Locke & Key

 

Bon mardi,

Anna

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.